Le Directeur Général de la Douane

La Ministre Déléguée en Charge du Budget

  La Direction générale des douanes du Burkina a procédé, le 12 novembre 2019 à Ouagadougou, au lancement officiel de sa nouvelle plateforme automatisée pour le dédouanement des marchandises.  Dénommée SYDONIA WORLD, cette innovation a été lancée en présence de la ministre chargée du Budget, Clémence Yaka, représentant le ministre de l’Économie, et de Hadja Fatimata Ouattara, ministre du Développement de l’économie numérique.

SYDONIA WORLD offre plusieurs facilités et vise la dématérialisation intégrale des opérations de dédouanement des marchandises. Ainsi, les opérateurs du commerce extérieur (importateurs et exportateurs), les commissionnaires en douane agréés et les agents des douanes auront accès, via internet, au système de dédouanement pour accomplir les formalités douanières.

Dans le cadre de la modernisation des administrations pour offrir aux usagers des services de qualité, la douane burkinabè ne cesse d’apporter des innovations à travers la mise en œuvre de plateformes pour répondre aux besoins des usagers. C’est dans cette logique d’innovation des services que la Direction générale de la douane du Burkina a procédé au lancement de la nouvelle plateforme en ligne, SYDONIA WORLD.

La mise en place du système a été possible grâce à l’accompagnement de la Banque mondiale, à travers le Projet de Gouvernance Économique et de participation Citoyenne (PGEPC). Désormais, les importateurs et exportateurs, les commissionnaires en douane et les agents des douanes auront accès, via internet, au système de dédouanement pour accomplir les formalités.

Elle va permettre aux usagers de gagner en temps et en argent pour l’ensemble des opérations douanières à effectuer et surtout de contribuer à lutter efficacement contre la fraude et la corruption pour une meilleure mobilisation des ressources des recettes en douanes. Pour le directeur général de la douane, Adama SAWADOGO, « l’opérationnalisation de cette nouvelle plateforme est une grande avancée car elle va permettre aux usagers de connaître le coût des produits à la douane. Ce qui permet d’éviter des difficultés de dédouanement ».

SYDONIA WORLD est accessible à partir de tous les points du territoire où le réseau internet est fonctionnel. La plateforme est un portail web qui permet entre autres aux commissionnaires en douane agréés de disposer d’un canal supplémentaire pour le stockage, l’enregistrement et la consultation des déclarations de marchandises en douanes. Cela permettra de fermer progressivement les unités banalisées de dédouanement des marchandises.

Cette plateforme permettra aussi de mettre à la disposition des usagers un certain nombre de services, notamment la consultation des textes règlementaires, l’estimation des droits à partir d’un stimulateur de taxation et l’extraction des données statistiques. « Cette nouvelle plateforme vient optimiser les pratiques et les méthodes de travail en vue de faire de la douane, une administration moderne, équitable et professionnelle »

La douane burkinabè, à travers cette plateforme, assainit plusieurs procédures obligatoires en matière de transparence et simplifie les opérations commerciales, gages de bonne gouvernance. Par ailleurs, la digitalisation des formalités du commerce extérieur occupe une place de choix dans les engagements du Burkina Faso à travers les conventions ratifiées. Le lancement de cette plateforme a été une aubaine pour les différents services de la douane de lancer un appel à tous les usagers, en particulier aux commissionnaires en douane agréés, à s’approprier les fonctionnalités du système tout en respectant l’ensemble des procédures.

Source: Responsable du Suivi&Évaluation